Tiefling

TIEFLING

Création et reproduction

C’est lors d’un rite démoniaque qu’une femme consentante reçoit en elle l’énergie de Morkaï pour mettre au monde un Tiefling neuf mois plus tard. La naissance est souvent périlleuse pour la mère, mais son enfant sera rapidement autonome, bien plus rapidement qu’un enfant Humain. Il est de notoriété publique que la mère doit être favorable à l’idée, sans quoi, elle ne pourra concevoir qu’un Humain. Apparemment, certains Tiefling peuvent se reproduire entre eux.

Rites et coutumes

La plupart des Tiefling vouent un culte à Morkaï, et tous l’apprécient pour le cadeau de la vie qu’il leur a fait. Les différentes célébrations sont donc toujours conçues au goût du dieu des démons. La conception et la naissance d’un Tiefling sont parmi les évènements les plus importants et tous sont présents pour célébrer la création ou l’arrivée d’un nouveau venu. Également, à tous les ans, ils vouent une nuit à Morkaï où les plus croyants pratiquent une vieille coutume en se peinturant le visage du sang de leurs plus braves ennemis. Apparemment, ils pourraient ainsi absorber le talent et la puissance de ceux-ci.

Relation et style de vie en Sindar

Bien des gens les voient comme des bêtes sanguinaires, mais en fait, ils sont plutôt civilisés, mais très calculateurs. Ils planifient chacun de leurs mouvements afin de conserver l’avantage en tout temps et de frapper au bon moment. Ils acquièrent le pouvoir par le contrôle, et ce contrôle, ils l’obtiennent par des magouilles et des complots. Ils jouent avec les faiblesses des autres, comme un chat avec une souris, et transforment leur proie en petite marionnette. S’ils ont affaire avec une personne sans faille, ils chercheront pour trouver le secret qui saura la faire plier. Les pactes établis le sont dans l’ombre et les autorités ne sont jamais au fait de ces ententes, à moins qu’elles ne soient déjà sous leur joug. Néanmoins, celles-ci les ont souvent à l’œil, quelques informateurs parviennent aux risques de leur vie à pouvoir les informer.

Grâce à leurs paroles sirupeuses et à leur entourloupes, certains vont même jusqu’à s’intégrer aux plus hautes sphères de la société. Marchands, milice, nobles, juges, ils feront tout pour les mettre dans leur poche.

Bien qu’ils parviennent à la plupart de leurs fins grâce à leur ruse, les Tieflings savent généralement se battre. Au combat, ils sont cruels, vils et sournois et useront de tous les coups bas qui les feront gagner. De plus, leur nature permet le contrôle d’un élément, caractéristique héritée de ses

Relation avec les enfers

En majorité, les Tieflings n’iront jamais aux enfers. Ils sont généralement vus comme des simples laquais par les démons purs qui refusent de s’accointer à eux. Toutefois, les Tieflings les plus talentueux sont mandatés par lesdits démons pour des missions particulières et, éventuellement, les meilleurs rejoindront un jour les rangs infernaux du seigneur des enfers, avec le prestige et les avantages que ça implique.

Description

Leurs cornes et leur peau rouge les rendent reconnaissables à coup sûr. Leurs vêtements sont très ornementés et de bonne facture et ils adorent démontrer leur pouvoir dans leur apparat par des bijoux et des objets de valeur.

Prérequis

  • Maquillage rouge
  • Cornes
  • Alignement Mauvais