Humain

HUMAINS

Création et reproduction

Peu de temps après que les Elfes se soient établis un peu partout, les Humains commencèrent à émerger et à se répandre en très peu de temps jusqu’aux confins du monde. Il leur fallut le tiers du temps qu’il fallut aux Elfes pour créer des civilisations hallucinantes et des œuvres architecturales aussi impressionnantes que variées. Au fil des pérégrinations, les cultures se sont diversifiées, les chansons et les danses exprimaient la réalité d’une vie sous les frondaisons d’une jungle ou dans l’immensité d’une plaine d’herbage. Les rites, mais aussi les lois et l’éducation ont évolués au fil du temps et furent modulées par l’environnement, les guerres et les alliances.

Les Humains préfèrent prendre un compagnon de vie dans leur communauté d’origine, mais comme ils sont généralement ouverts d’esprit et amenés à côtoyer une multitude de gens d’origine et de race différentes, ils n’hésitent pas à se lier le temps d’une vie ou d’une nuit à des personnes très éloignées d’eux par l’apparence ou la culture.

Rites et coutumes

Sur le continent de Sindar, les rites Humains dépendent souvent du lieu d’origine des individus et de leur mode de vie.

Ceux du Nord, ne pouvant pas cultiver leur terres et où l’élevage est très difficile, valorisent la chasse et le commerce. Ainsi, chaque Grande Chasse devient l’occasion de rencontrer les clans voisins afin de troquer du matériel, de monter des équipes de chasseurs, d’organiser des joutes amicales et d’organiser les mariages.

Les riverains ont une grande habileté à la construction des embarcations et profitent de toutes les largesses de la mer et des fleuves. Leurs vies sont rythmées par les tempêtes et les humeurs des marées, et ils ne peuvent imaginer procéder à une cérémonie ailleurs que sur les flots.

Les habitants des zones tempérées jouissent de ressources abondantes qui leur permettent d’occuper leur temps dans l’innovation et les arts. Les fêtes sont plus une célébration de leurs accomplissements plutôt que des requêtes aux dieux.

D’autres clans, villages et tribus possèdent leur culture propre et légendes locales. Apparemment, des civilisations complètement nouvelles sur d’autres continents seraient même en mesure de concurrencer les grandes cités-État de Sindar.

Relation et style de vie en Sindar

Les Humains ne craignent pas le dur labeur et savent se sortir de toutes situations par leur créativité. Ils s’adaptent facilement et s’intègrent aux autres sans difficulté, ce qui leur permit des alliances avec tous et chacun. Leur recherche de connaissance et de pouvoir est insatiable et peut facilement devenir malsaine, au point d’être à l’origine de plusieurs conflits.

Description

Les Humains mesurent en moyenne de 1m60 à 2m10 et sont d’une corpulence un peu plus forte que celle des Elfes. La couleur de leur peau varie entre un blanc rosé jusqu’à un teinte brune presque noire. Selon leur origine, ils porteront des vêtements adaptés à leur réalité quotidienne et des ornements permettent d’établir leur statut, leur richesse et leur personnalité aux facettes multiples.

Prérequis

  • Aucun