Aasmiar

AASIMAR

Création et reproduction

La naissance d’un Aasimar est toujours énigmatique. Il n’existe aucune culture Aasimar puisque chaque individu est issu de parents «normaux» : humains, elfes, nains, etc. Ce n’est qu’à la naissance que les parents réalisent qu’ils ont conçu un être porteur d’essence divine, choisi par les dieux bienveillants. Son enfance est bien sûr hors de l’ordinaire; sa peau presque blanche et lumineuse ne passe pas inaperçue et les jeux des autres enfants l’indiffèrent, obnubilé qu’il est par sa mission divine. Pris par leur quête, les Aasimar sont souvent solitaires et incompris, et ne peuvent avoir d’enfants.

Rites et coutumes

Bien qu’ils soient surtout affectés par leur affiliation divine, la plupart d’entre eux continuent leur vie durant à respecter et pratiquer les coutumes de leur société d’origine.

Relation et style de vie en Sindar

Les Aasimar sont souvent observés avec une crainte respectueuse par les gens du peuple. Les enfants les suivent en se cachant derrière des buissons et les villageois leurs demandent des faveurs pour de bonnes récoltes. Les supporteurs du bien, ceux qui le défendent par la lame ou la magie, sont souvent admiratifs et apprécient leur assistance sur les champs de bataille et dans les conseils. Ceux qui ont voué leur cœur au mal voient plutôt leur présence d’un mauvais œil…

Description

Outre leur peau blanche, ils ressemblent à des Humains. Même si on peut percevoir leur culture d’origine dans leurs vêtements, les Aasimar estiment grandement les tuniques de grande qualité aux matériaux nobles.

Prérequis

  • Maquillage blanc
  • Alignement Bon